Bitcoin dépasse le seuil des 20 000 dollars : va-t-il se maintenir ?

Bitcoin Après une semaine de gains considérables, la valeur du bitcoin a atteint un sommet historique de 24 291 dollars le 20 décembre. Sur le CME, le marché à terme du bitcoin a ouvert lundi à 23 600 $, soit 3 % de plus qu’à la clôture du vendredi. Cette récente flambée de la valeur signifie que le prix du bitcoin a augmenté de 226 % depuis le début de l’année et nous avons plusieurs raisons de penser que la tendance pourrait se poursuivre en 2021.

Quels sont les facteurs qui ont rendu le bitcoin si précieux en fin 2020 ?

Le bitcoin a pu dépasser 20 000 dollars pour la première fois grâce à la combinaison de plusieurs facteurs.

L’argent des institutions a afflué dans le secteur des cryptomonnaies

Depuis le début de l’année 2020, on observe un changement d’attitude des investisseurs institutionnels à l’égard des cryptomonnaies. En 2017, la plupart de ces investisseurs étaient sceptiques à l’égard du marché des cryptos. Le bitcoin était considéré par certains comme une fraude, ou comparé à la bulle des tulipes au 17e siècle.

Depuis lors, nous avons vu des investisseurs milliardaires faire ouvertement l’éloge du potentiel de bitcoin. Ils ont joint le geste à la parole et ont investi dans le bitcoin. Le plus grand fonds de cryptomonnaies au monde, Grayscale Bitcoin Trust, a vu son actif sous gestion passée de 2 milliards de dollars en décembre 2019 à 13,1 milliards de dollars en décembre 2020. Le 10 décembre, la Massachusetts Mutual a acheté pour 100 millions de dollars en bitcoins.

Avant cela, MicroStrategy avait acheté pour plus d’un milliard de dollars en bitcoins, tandis que d’autres, comme JPMorgan et Goldman Sachs, ont également investi massivement, sans toutefois divulguer le montant.

Le 20 décembre, Elon Musk a participé à une conversation publique sur Twitter avec Michael Saylor, PDG de MicroStrategy. Le PDG de SpaceX a fait une série de tweets, notamment sur la possibilité d’acheter du bitcoin dans le cadre de « grosses transactions » pour convertir les réserves en dollars américains de Tesla en bitcoins. Cette conversation était probablement à l’origine de la dernière flambée des prix qui a fait grimper la valeur du bitcoin à son niveau le plus élevé de tous les temps.

Une acceptation croissante parmi les grandes entreprises

Depuis le 21 octobre, PayPal prévoit de proposer l’achat de cryptomonnaies par sa plateforme. Square inc. est un autre géant du paiement en ligne qui reconnaît également le bitcoin comme source de financement, et il a en fait investi 50 millions de dollars dans les cryptomonnaies avant même que PayPal ne le fasse.

En outre, la plupart des gens ne réalisent pas que Visa a également travaillé avec plus de 25 sociétés de monnaie numérique et que vous pouvez désormais recevoir une carte de débit Visa liée aux principales bourses de cryptos comme Coinbase et Binance.

Cette acceptation accrue a culminé avec le choix de Goldman Sachs par Coinbase pour son introduction en bourse. Un tel soutien pourrait être l’ultime éloge du secteur financier traditionnel, prouvant que les cryptomonnaies sont là pour rester.

Les investisseurs cherchent une couverture contre l’inflation et la dévaluation du dollar

La plupart des économistes s’attendent à ce que l’inflation soit légèrement plus élevée aux États-Unis en 2021. Cette situation, combinée à des taux d’intérêt bas, pourrait faire baisser la valeur du dollar américain et les investisseurs cherchent à se protéger contre elle.

Traditionnellement, les investisseurs utilisaient l’or comme couverture, mais le bitcoin devient de plus en plus populaire. Fondamentalement, le bitcoin partage de nombreuses propriétés avec l’or. Mais comme la valeur du bitcoin augmente plus rapidement que celle de l’or, la plupart des investisseurs sont tentés par le bitcoin.

En outre, la première cryptomonnaie est également devenue une valeur de couverture dans les pays où les gouvernements sont instables et ceux qui ont des contrôles monétaires stricts. L’incertitude économique et les mesures gouvernementales tout au long de l’année 2020 ont également rendu les investissements alternatifs plus attractifs.

Le bitcoin restera-t-il au-dessus de 20 000 dollars ?

Comme c’est le cas pour la plupart des investissements, il y aura toujours des opinions divergentes sur la performance d’un actif. C’est le cas du bitcoin, dont certains pensent qu’il va continuer à monter en flèche, tandis que d’autres s’attendent à une correction.

Bitcoin « to the moon »

Au cours de l’année dernière, le Grayscale Bitcoin Trust a ajouté une quantité importante de bitcoins dans son portefeuille. Ce qui devrait permettre de maintenir le bitcoin à flot. Selon une note de Nikolaos Panigirtzoglou, un stratège de JPMorgan, les flux de capitaux vers le trust sont trop importants pour entraîner une dynamique de prix baissière pour le bitcoin.

C’est en partie pour cette raison que certains investisseurs ont des attentes incroyablement élevées, comme Scott Minerd, DSI de Guggenheim Partners, qui estime que le BTC devrait atteindre 400 000 dollars. Si cela semble trop ambitieux, une prédiction plus raisonnable est que le bitcoin pourrait atteindre 100 000 dollars en 2021, comme le prévoit Hong Fang, PDG d’OKCoin.

Comme le bitcoin continue d’être considéré comme une réserve de valeur, certains investisseurs le préféreront à l’or et la cryptomonnaie pourrait tirer parti d’une partie de la limite de 9 billions de dollars du marché de l’or. Plus tard, peut-être même les gouvernements commenceront-ils à faire de même, même si cela ne se produira probablement pas en 2021, mais plutôt dans 5 à 10 ans.

Pas si vite…

La crainte lorsqu’un actif atteint une valeur très élevée est la correction du marché. Le bitcoin a franchi pour la première fois la barre des 20 000 dollars le 16 décembre et a monté à 24 000 dollars. Le seuil des 20 000 $ devient « psychologique » pour les investisseurs, et bientôt certains commenceront à couvrir leurs positions en faveur d’autres cryptomonnaies. Ce fut le cas en décembre 2017 et cela pourrait se reproduire. À un moment donné, on peut s’attendre à ce que des investisseurs pris de panique se retirent, ce qui entraînera une autre forte correction.