GameStop : Comment les petits investisseurs de Reddit ont-ils battu les géants à Wall Street ?

gamestop On sait depuis longtemps que les gros acteurs de Wall Street peuvent faire bouger les marchés financiers de manière significative. Mais dans le cas de GameStop et de la montée fulgurante du prix de son action, Wall Street a perdu face aux petits investisseurs et est obligé de rattraper son retard. Voici l’histoire d’un groupe sur Reddit qui a boosté la croissance d’une action contre laquelle de gros investisseurs pariaient.

Commençons par le début…

Ces dernières années, la nature de l’investissement et la démographie des investisseurs ont pris un tournant notable. Plus récemment, l’âge moyen des investisseurs sur les marchés a diminué grâce à l’essor des applications de bourse telles que Robinhood. Selon les statistiques de ce courtier en bourse, l’âge moyen des investisseurs sur sa plateforme est de 27 ans, alors que le courtier indien Zerodha a vu l’âge moyen de ses investisseurs baissé de 32 à 30 ans.

Contrairement à la génération précédente d’investisseurs, ce groupe se base fortement sur les réseaux sociaux pour trouver des « tuyaux » plutôt que consulter des résultats d’entreprises ou d’avoir recours aux fournisseurs d’informations financières traditionnels. De plus, ils ne sont pas trop fans des grandes institutions de Wall Street et des systèmes bancaires classiques. Ils sont en outre des adeptes de cryptomonnaies.

L’une des sources d’information les plus prisées des jeunes investisseurs est la communauté WallStreetBets de Reddit, qui a été responsable d’un certain nombre de controverses notables. Parmi ceux-ci, on peut citer la flambée du cours des actions de Blackberry Ltd et de AMC Entertainment, qui ont connu une croissance de plus de 280 % et de 840 % respectivement. Mais il y a eu aussi des mouvements similaires pour Nokia Oyj, Express inc., Macy’s et plusieurs autres. Comme ces actions ont été boostées par battage médiatique, elles sont désormais désignées comme des « Reddit stocks ».

0% de commissions sur toutes les actions

Le cas de GameStop

Bien que de nombreuses entreprises aient bénéficié d’un regain d’intérêt sur les marchés boursiers, GameStop a principalement bénéficié du phénomène Reddit. Depuis le début du mois de janvier, les actions de GameStop ont grimpé de plus de 1 700 %. Cela a été une telle surprise pour Wall Street que Jim Cramer, un commentateur populaire de CNBC, a déclaré que « c’est de la folie ».

Que s’est-il passé ?

Le rallye de l’action de GameStop, coté au NYSE, a des allures de David contre Goliath. Les outsiders dans ce cas sont les investisseurs particuliers qui se sont regroupés sur les plateformes de réseaux sociaux. En tant que détaillant de consoles de jeux et de jeux vidéo, beaucoup de fans aimeraient bien voir la société prospérer. Et quelle meilleure façon de montrer son soutien qu’en achetant ses actions ! En fait, l’entreprise est en difficulté financière à cause de la fermeture de ces boutiques en raison de la crise sanitaire.

Au même moment, les hedge funds et autres banques d’investissement à Wall Street ne voient aucun intérêt dans cette entreprise et comptent bien profiter de la chute du prix de son action en la vendant à découvert. Selon Wall Street, GameStop devrait inévitablement perdre de l’argent en 2021 et 2022, et sa croissance future devrait être lente en raison de la concurrence d’Amazon, de Walmart et d’autres détaillants. Un certain nombre de fonds spéculatifs ont essayé de « court-circuiter » le titre, tablant sur son effondrement, en achetant des options de vente.

Dans la communauté WallStreetBets sur Reddit, qui compte plus de 6,3 millions d’abonnées, les membres ont promu l’achat d’actions de GameStop. Certains participants ont acheté des « options d’achat » faisant monter le prix de l’action de la société. Des personnes influentes comme Elon Musk se sont aussi jointes au mouvement. Musk a tweeté « GameStock » le 26 janvier. L’investisseur Chamath Palihapitiya avait déclaré sur CNBC qu’il avait investi dans GameStop, faisant davantage de publicité pour l’entreprise.

Il a été clair que l’enthousiasme des redditors sur le titre a dépassé les perspectives baissières des fonds spéculatifs et que leurs positions shorts se sont avéré perdantes. Mais pour mitiger leur perte, ils ont eu recours au « short squeeze ». C’est-à-dire, plutôt que de fermer les positions à perte, les fonds spéculatifs ont couvert leurs positions en prenant des positions d’achat sur GameStock. En conséquence, le titre a soudainement reçu un intérêt inédit de la part des marchés.

Wall Street riposte

robinhood gamestop

La demande des actions de GameStop a tellement augmenté cette semaine que TD Ameritrade a dû restreindre la négociation des titres GameStop sur sa plateforme. Le 27 janvier, l’action était devenue la plus activement négociée à Wall Street, avec 24 milliards de dollars d’échanges en un seul jour.

Mais cela n’a pas suscité autant d’indignation que ce qui a été vu le jeudi janvier. Plutôt dans la journée, les actions GameStop avaient continué à monter et avaient gagné 40 % lorsque Robinhood a également pris la décision d’arrêter la négociation.

Dans une déclaration de Robinhood, la société avait restreint la négociation des titres, dont GameStop, AMC, BlackBerry, Nokia et 4 autres actions, permettant aux utilisateurs de ne fermer que des positions ouvertes, mais pas d’ouvrir de nouveaux ordres. Comme la plupart de ces titres font partie des « actions Reddit », leurs cours ont baissé suite à la nouvelle. Les actions de GameStop, en particulier, ont chuté de plus de 40 %.

Le sentiment général parmi les investisseurs était que Robinhood a cédé à la pression de Wall Street à la suite de l’achat massif des investisseurs individuels. Le hashtag #StopTheSteel était en tendance sur Twitter, car de nombreux investisseurs particuliers se sont insurgés contre Robinhood pour avoir restreint la négociation de certains actifs.

Un groupe d’utilisateurs de l’application a intenté une action en justice contre la société pour avoir « manipulé les marchés contre ses clients ». Le sénateur Ted Cruz et la représentante Alexandria Ocasio-Cortez ont qualifié cette action d’« inacceptable », car elle a exclu les petits investisseurs alors que les grandes institutions pouvaient toujours négocier librement.

Il était assez clair pour Robinhood que leur décision allait faire plus de mal que de bien, et le courtier a fini par céder. Dans une déclaration, la société avait déclaré qu’elle « ouvrirait la négociation sur certains de ces titres de manière responsable ».

Qui a profité de la hausse ?

michael-burry

Les gagnants les plus évidents ont été les investisseurs individuels qui ont acheté des options ou des actions GameStop. Au début de l’année, le titre valait encore moins de 20 dollars. Markets Insider a rapporté que Michael Burry, connu pour sa représentation dans le livre et le film The Big Short, avait transformé son investissement de 17 millions de dollars en 250 millions de dollars. Ryan Cohen, qui a cofondé Chewy et qui possède maintenant 17 % de GameStop, est devenu milliardaire grâce à l’envolée des actions de GameStop.

Reddit a également connu une augmentation de son trafic, le forum WallStreetBets en particulier. Le groupe a connu un énorme bond en matière de visites, passant à environ 700 millions de pages vues au cours de la semaine dernière.

Mais les vrais gagnants de cette saga sont les personnes qui ne veulent s’en prendre qu’aux banquiers et aux gestionnaires de fonds spéculatifs. L’un des modérateurs de la communauté de WallStreetBets a déclaré : « Cette sensation floue que vous ressentez s’appelle RESPECT et elle est bien méritée. Wall Street ne rejette plus votre présence ». Ce sentiment est partagé par de nombreux jeunes investisseurs.

Il est maintenant clair que les petits portefeuilles grâce à une action coordonnée sur les réseaux sociaux peuvent faire bouger les marchés au détriment des grosses institutions financières.

Devriez-vous investir dans GameStop maintenant ?

Cela dépend vraiment de vos objectifs d’investissement. Il y a encore beaucoup de battage médiatique autour de GameStop, ce qui devrait suffire à maintenir l’action à son niveau actuel pendant un certain temps. Peut-être même qu’un regain d’intérêt pourrait faire monter le prix des actions. Mais il est indéniable qu’il s’agit d’une bulle, car aucun paramètre ou élément fondamental de l’entreprise ne vient étayer sa valeur actuelle. Le titre est encore volatil et a marqué une hausse de 67 % durant la dernière séance de cotation de janvier.

Acheter L'action Gamestop
71% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD avec ce fournisseur.