Lagardère est un important groupe d’entreprises évoluant dans le secteur de l’édition, de la production, de la diffusion et de la distribution de contenus. La société a été créée en 1992 par Jean Luc Lagardère et son histoire est étroitement liée à celle de Matra (branche médias) et Hachette qui sont la base du groupe. Elle emploie plus de 25 000 salariés aux quatre coins du monde.

L’action Lagardère a pris la suite de l’action MMB introduite à la Bourse de Paris en 1989. Le siège de la société se situe au 4 rue de Presbourg, dans le 16ème arrondissement de Paris.

Le Saviez vous ?


Le groupe Lagardère détient plusieurs radios, plusieurs magazines et des dizaines de sites internet.

Informations clés

  • Code ISIN : FR0000130213
  • Secteur : Editions
  • Indice : SBF 120

Cours en temps Réel de l'action Lagardère

Ses principales activités

Comptant désormais parmi les leaders mondiaux sur les différents marchés où il est présent, le groupe Lagardère est organisé autour de 4 pôles d’activité majeurs :

  • L’exploitation de points de vente dans les aéroports et gares (travel retail). Elle est la principale activité du groupe via sa filiale Lagardère Travel Retail. Elle anime quelque 4000 points de vente de produits culturels, d’articles de luxe et duty free ou encore de restauration rapide
  • L’édition de livres grand public et d’éducation. Via Lagardère Publishing, une énorme fédération regroupant des maisons d’édition situées aux quatre coins de la planète, le groupe édite annuellement plus de 15 000 nouveautés (littérature générale et jeunesse, manuels scolaires, encyclopédies, dictionnaires et fascicules). Il détient, entre autres, la marque Hachette
  • Les médias. Via Lagardère Active, le groupe est un acteur clé du monde des médias. Il exploite plusieurs chaînes télévisées (Gulli, Canal J et TiJi) et plusieurs radios (Europe 1, RFM, Virgin Radio…), édite plusieurs magazines de presse (ELLE, Paris Match, Le Journal du Dimanche…), produit des contenus audiovisuels (Image & Compagnie, GMT Productions…), gère des sites Internet (Doctissimo) et vend les espaces publicitaires sur l’ensemble de ses médias
  • Le sport et l’entertainment. Via Lagardère Sports & Entertainment, le groupe est présent dans plusieurs métiers comme la représentation de talents, la gestion de clubs de sport haut de gamme, l’organisation d’évènements, la gestion de droits média, la commercialisation de droits marketing et le conseil en exploitation d’enceintes sportives et de spectacle

Investir sur Lagardère

Si vous souhaitez prendre une position sur Lagardère il vous faudra surveiller ces paramètres :

  • Les futures acquisitions / reventes
  • L'audience de ses médias
  • Le marché publicitaire
  • La concurrence
  • L'analyse graphique

Comment trader l'action Lagardère ?

Avec les CFD vous allez pouvoir acheter/vendre dès aujourd'hui l'action Lagardère très facilement. Vous pouvez essayer le mode démo gratuitement !

75% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si
vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

FAQ Sur l'action Lagardère

Vincent Bolloré (Vivendi SA) et Amber Capital UK détiennent une participation de 44 % dans le groupe Lagardère. Citant les mauvais résultats financiers de Lagardère, les deux cherchent à secouer le conseil d’administration de la société. Le problème est qu’Arnaud Lagardère, même avec une participation de 7 % seulement, ne peut être évincé en raison du partenariat de type « commandite ». C’est pourquoi Amber et Bolloré devront essayer d’autres méthodes pour changer le conseil d’administration ou le poursuivre en justice.

Au cours des trois dernières années, le titre Lagardère a chuté de 40 %. Toutefois, les pertes ont été quelque peu compensées par les dividendes émis par la société, compte tenu du rendement actuel de 6,08 %. En outre, la société procède régulièrement à des rachats d’actions, ce qui limite la baisse de l’action. Dans l’ensemble, Lagardère est une valeur sûre pour les investisseurs.

Lagardère a constamment payé des dividendes de 1,3 euro par action au cours des 12 dernières années.

Le chiffre d’affaires de Lagardère Travel Retail a chuté de 55 %, mais celui de Lagardère Publishing n’a baissé que de 8 %. La société pourrait également acquérir Simon & Schuster pour au moins 1,2 milliard de dollars afin de consolider sa position dans son secteur.

Au cours des cinq dernières années, Lagardère n’a pas été rentable et les pertes ont augmenté de 13,6 % chaque année pendant cette période. Pendant ce temps, le reste de l’industrie des médias a enregistré une augmentation des revenus de 11,5 %. Avec un ratio d’endettement élevé de 279,3 %, il est risqué d’investir dans l’entreprise. Les dividendes restent cependant le principal avantage à acheter l’action.