trader devant son pc

Le métier de trader fascine les particuliers. Les salaires des traders sont très élevés et les bonus peuvent représenter un montant plusieurs fois supérieur au salaire. L’idée de devenir un trader profitable anime de plus en plus de jeunes. Les séniors cherchent aussi des alternatives de placement plus dynamiques, afin de bénéficier de meilleurs rendements.

Dans ce guide, nous allons découvrir comment devenir un trader professionnel et travailler pour une institution financière, mais aussi comment devenir un trader indépendant.

Comment devenir un trader professionnel ?

Par trader professionnel, on entend un trader qui travaille pour une institution financière (banque, hedge fund, etc.). C’est une carrière rigoureuse qui requiert d’acquérir des connaissances solides en finance, notamment par des études universitaires.

1. Être diplômé d’une école de commerce

Pour trader au sein d’une institution financière, vous allez dans la plupart des cas avoir besoin d’un diplôme. Si vous voulez travailler pour une banque d’investissement ou un hedge fund de renom, faire des études universitaires dans une grande école de commerce est une étape quasi obligatoire.

En France, nos grandes écoles de commerce sont très réputées dans le monde. Les diplômés d’ESSEC et HEC Paris sont très recherchés dans les grandes places boursières.

2. Intégrer une société de courtage

De nombreux traders professionnels commencent leur carrière dans une société de courtage. Là aussi, des diplômes en finance seront sans doute nécessaires. En travaillant dans une société de courtage ou un hedge fund, vous apprendrez les rouages du secteur, les réglementations, les différents outils indispensables et la manière dont les transactions sont effectuées.

3. Obtenir une certification

Pour pouvoir négocier en bourse pour le compte de clients, il faut disposer d’un agrément des autorités de marchés. Pour exercer le métier de conseiller en investissements financiers (CIF) ou de prestataire en services financiers en France, vous devez disposer d’une certification auprès de l’AMF.

Pour les obtenir, vous devrez passer un examen. Une fois que vous aurez obtenu votre licence, vous pourrez commencer à faire des transactions en bourse pour le compte de vos clients.

Quelles formations pour devenir trader ?

Plusieurs écoles prestigieuses existent et forment les traders institutionnels de demain. En France, nos grandes écoles sont réputées dans toutes les grandes places boursières, comme Londres et Wall Street.

Majeure Ingénierie Financière

Proposée par l’ESILV Paris, la majeure Ingénierie Financière est l’un des premiers programmes à former des ingénieurs en finance en France. Les jeunes sont formés aux métiers de la finance, notamment le trading. À la fin de leur formation, les étudiants diplômés ont une bonne maîtrise des techniques d’investissement en bourse, et particulièrement sur le trading à haute fréquence.

HEC Paris

Cette école de commerce de renom a la cote dans le monde de la finance, notamment à la City, où les diplômés de HEC Paris font partie des traders les mieux rémunérés, selon une étude du site de comparaison de salaire Emolument.

Quel est le salaire d’un trader ?

Le salaire d’un trader est très variable. En France, il se situe entre 2 500 euros et 6000 euros par mois. Cela dépend de l’établissement pour lequel il travaille, de son expérience, de son poste, etc.

En plus du salaire, les traders bénéficient souvent de bonus qui sont proportionnels aux profits qu’ils ont dégagés pour leurs employeurs. Ce bonus peut faire jusqu’à 8 fois le salaire annuel.

Comment devenir un trader indépendant sans diplôme ?

Devenir trader pour une institution financière est une entreprise rigoureuse qui nécessite de longues études. Heureusement, les écoles de commerce ne sont pas l’unique voie pour devenir un trader. On peut trader pour son compte et bien gagner sa vie. Cependant, cela nécessite aussi d’avoir de la rigueur et de la discipline.

1. Se former

Le trading est une activité sérieuse, il n’est pas envisageable de commencer à négocier sans avoir les connaissances techniques pour le faire. Avant de négocier, prenez le temps d’apprendre tout ce que vous pouvez apprendre sur la bourse et le trading en ligne.

Il ne faut rien négliger : les livres, les formations vidéos, les formations sous forme d’articles, les forums, etc. Tous les moyens sont bons pour élargir vos connaissances. Si vous êtes passionné, vous n’arrêterez jamais d’apprendre.

2. Apprendre à analyser le marché

Les bons traders ont développé un flair pour dénicher les opportunités. Pour devenir un trader indépendant, il faudra apprendre à faire une analyse technique ou fondamentale. Ce sont les deux principaux types d’analyse que les traders utilisent pour trouver des valeurs intéressantes dans lesquelles investir.

L’analyse fondamentale repose sur des indicateurs macroéconomiques : emploi, PBI, résultats d’entreprise, etc. Mais des facteurs géopolitiques peuvent aussi entrer en jeu : guerres commerciales, signatures d’accords, etc. Tous ces événements peuvent bouleverser les marchés boursiers. L’analyse fondamentale vous permet d’avoir un point de vue à moyen et long terme.

L’analyse technique permet de déterminer le sens de fluctuation des marchés à court terme. Les analystes y arrivent en repérant des figures graphiques récurrentes, mais aussi en utilisant des indicateurs techniques.

3. Mettre en place son espace de travail

Comment trader à la maison ?

Devenir un trader indépendant ne nécessite pas de gros moyens. Vous avez besoin d’un ordinateur portable, d’une connexion Internet et d’un compte chez un courtier en ligne. Ces éléments sont essentiels. Tout étant sur mobile de nos jours, vous pouvez aussi négocier à partir de votre smartphone. Cependant, les plateformes de trading sur mobile ne permettent pas de faire des analyses poussées.

4. Commencer en démo

Les traders ont la chance de pouvoir s’exercer en continu avec un compte de démonstration. Il s’agit de compte de trading avec un solde virtuel qui vous met dans les conditions réelles du trading en ligne. Ainsi vous pourrez procéder à vos analyses, et prendre des positions virtuelles, sans prendre de risques. La plupart des courtiers en ligne offrent des comptes démos pour vous exercer.

5. Trouver son marché

Il y a plusieurs marchés parmi lesquels vous pouvez vous spécialiser : les actions, les ETF, le Forex, les matières premières, ainsi que divers produits dérivés. Pour apprendre plus vite, il est important de se spécialiser. Au début, vous aurez peut-être l’embarras du choix. Mais vous pouvez vous lancer dans différents marchés, et négocier en démo pour trouver celui qui vous convient le mieux.

6. Apprendre le money management

Le money management, ou gestion de l’argent, est un facteur important dans le trading en ligne. Si un trader réussit à maintenir une grande partie de son capital après une longue série d’opérations perdantes, c’est grâce à un bon money management. C’est le concept qui vous permet de déterminer quel montant de votre capital vous allez risquer sur une position. Cela dépend de votre aversion au risque et de la fréquence de vos opérations. La volatilité du marché est aussi à prendre en compte dans le money management.

7. Se forger une discipline

Ce point sera le facteur le plus important et le plus difficile pour un trader particulier indépendant. Dans une institution financière, les traders sont guidés par des lignes directrices. Ils savent au préalable ce qu’il faut faire ou non. En outre, ils ont des superviseurs. En somme, ils sont dans un environnement bien encadré, pour les aider à réussir leur trading.

Par contre, le trader indépendant doit lui-même créer un environnement de travail, et se faire sa propre discipline. Au cours de votre aventure, vous vous rendrez compte qu’il est difficile de maintenir un plan initial de trading après avoir essuyé une série de pertes considérables. Une bonne discipline vous permettra d’appliquer votre stratégie de trading, quelles que soient les conditions du marché.

8. Commencer avec un petit capital

C’est toujours important de commencer avec un petit capital. Vous pouvez facilement perdre une grande partie de votre capital si vous faites un mauvais trade. C’est pourquoi il faut opter pour de petites tailles de position lorsque vous commencez.

Cela vous permettra de continuer à apprendre davantage sans prendre de gros risques. De plus, vous ferez probablement des erreurs au début. Commencez donc avec un petit capital que vous augmenterez si vos résultats sont positifs.

Les qualités d’un trader

Trader concentré

Le trading ne consiste pas seulement à gagner de l’argent. Les traders à succès développent certaines aptitudes leur permettant de s’en sortir malgré les changements de conditions des marchés.

Lorsque vous commencerez à faire du trading, il est peu probable que vous possédiez toutes les bonnes qualités qui feront de vous un bon trader. Mais vous pouvez les développer au fur et à mesure que vous négociez sur les marchés.

1. La discipline

Nous avons vu ce point dans la partie « comment devenir un trader indépendant ». Mais on ne le dira jamais assez, un trader à succès est un trader discipliné. Il suit son plan de trading à la lettre sans distraction extérieure. Il programme ses sessions de trading et ne les manque pas. Pour cela, il vous faudra mettre en place un environnement de travail chez vous, ou au bureau.

2. La patience

La patience est étroitement liée à la discipline. L’attente peut être longue avant qu’une opportunité intéressante se présente. Si vous n’êtes pas patient, vous initierez une position trop tôt, ou encore sortirez d’une position avant que votre objectif ne soit atteint.

Vous devez être patient jusqu’à ce qu’un signal de trading pertinent se présente, puis vous devez avoir suffisamment de discipline pour agir sans hésitation lorsqu’il se présente.

3. S’adapter rapidement à de nouvelles conditions de marché

Les marchés ont tendance à changer de tempérament. La volatilité fait qu’une stratégie peut être profitable dans un marché calme, et complètement inefficace dans un marché très volatil.

Face à cette situation, 4 possibilités s’offrent aux traders :

  • Développer une stratégie de trading qui fonctionne dans tous les types de marchés.

  • Arrêter de trader lorsque les conditions ne sont plus favorables.

  • Adapter leurs stratégies en fonctions des conditions de marché.

  • Développer plusieurs stratégies qu’ils appliqueront en fonction des conditions de marché.

Le trading exige donc une adaptation en temps réel, ce qui nécessite d’être proactif.

4. Un bon mental (psychologie du trader)

Il est important de mentionner que le trading n’est pas une activité facile. Vous perdrez très souvent, mais grâce à un bon management, vous pouvez tout de même faire des profits. Si vous vous découragez chaque fois que vous perdez, vous aurez du mal à rester concentré et à garder votre discipline.

La différence entre un trader profitable et un trader perdant est que la plupart des traders qui réussissent gagnent plus sur leurs positions gagnantes, qu’ils ne perdent sur leurs positions perdantes. Si vos gains sont beaucoup plus importants que vos pertes, vous pouvez vous permettre de perdre jusqu’à 65 % de vos positions et rester profitable.

Il y a aussi les séries de perte qui peuvent être très décourageantes. C’est lorsque vous enchaînez plusieurs trades perdants, au point de remettre en cause votre stratégie de trading. Il est cependant important de rester concentré, mais aussi de prendre du recul.

Après avoir subi une série de pertes, vous devez arrêter momentanément le trading. Mais il faut toujours se tenir à votre stratégie de trading sachant que c’est la condition du marché qui n’est plus favorable. Mais elle le sera de nouveau.

5. Être indépendant

Au début, il n’y a pas de mal à recevoir de l’aide pour prendre vos positions en lisant des analyses. Mais au bout du compte, c’est vous qui placerez vos ordres, et qui êtes le responsable de vos prises de position.

Au fur et à mesure que vous gagnez de l’expérience, vous devez apprendre à devenir indépendant. Par là, on entend : faire ses propres analyses, avoir son point de vue, et ne pas attendre l’avis d’une tierce personne pour passer votre ordre en bourse. Une fois que vous avez une approche profitable, vous n’avez plus besoin de l’opinion des autres.

Conclusion

Le trading est une activité sérieuse qui comme tout autre métier requiert du dévouement et de la discipline. Pour devenir un trader professionnel auprès d’une institution financière, un parcours rigoureux couronné de diplômes est un must.

Cependant, le trading est un monde démocratique. Un particulier peut se former à la négociation en bourse tout seul. S’il est discipliné, et possède un capital conséquent, il peut gagner autant que les traders institutionnels.

  • Plateforme de trading
  • 0% Commissions Actions
  • Trading Social

71% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur
  • Plateforme complète
  • CFD et Turbos
  • Spreads bas

76% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur
  • Ergonomie
  • Plus de 2200 actifs

79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur
  • Le top pour le Forex

79% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur